DIOCESE ST BRIEUC

RCF Côtes D'Armor

CEF

KTO

Vatican

après l'attentat de Nice

Message de Mgr Denis MOUTEL après l’attentat de Nice, le 14 juillet 2016.

Notre pays a été frappé de nouveau, le soir du 14 juillet, par le terrible attentat qui a pris la vie de près d’une centaine de personnes, femmes et hommes et même des enfants. Avec toute la communauté catholique du diocèse, je prie pour les victimes et leurs familles, dont je partage la douleur. Nos pensées vont aussi aux personnes gravement blessées ainsi qu’à tous ceux qui leur ont porté secours.
Je demande qu’un temps de silence prolongé soit marqué, dans toutes les églises du diocèse, au début de chacune de nos célébrations dominicales des 16 et 17 juillet. Le prêtre l’introduira après la salutation liturgique. Une intention pour les victimes trouvera aussi sa place dans la prière universelle.
Dans cette épreuve que traverse notre pays depuis plusieurs mois, notre prière mais aussi nos attitudes de solidarité sont précieuses pour l’ensemble de la communauté nationale. La liberté, l’égalité et la fraternité, qui constituent le socle de la République, sont aussi des valeurs portées par tous les croyants.
Nous ne pouvons pas demeurer sans espérance, comme si nous donnions raison aux forces du mal et de la mort. Dans quelques heures, je partirai avec 700 jeunes bretons (100 de notre diocèse) pour les accompagner aux Journées Mondiales de la Jeunesse à Cracovie. Que leur prière et la nôtre nous conduise à servir avec courage la paix et l’unité entre les hommes.
Nous ne voulons pas nous laisser dominer par la peur ! Nous croyons en la vie que Dieu donne à tous ses enfants.                    + Denis MOUTEL évêque de Saint-Brieuc et Tréguier

Déclaration du Conseil Pontifical pour le Dialogue Interreligieux

PONTIFICIUM CONSILIUM PRO DIALOGO  INTER RELIGIONES 

Conseil Pontifical pour le dialogue inter religieux.

 

DECLARATION

 

Alors que prend fin la rencontre romaine des quatre Imams de France, qui ont participé avec la délégation de la Conférence épiscopale française à l'Audience générale d’hier, les participants, choqués par l'odieux attentat qui, le 7 janvier 2015, a visé le siège de la publication « Charlie Hebdo », désirent encore une fois s'associer aux paroles prononcées hier et ce matin par le Pape François pour dénoncer la cruauté et la violence aveugle. Comme lui, nous invitons les croyants à manifester par l'amitié et la prière leur solidarité humaine et spirituelle envers les victimes et leurs familles.

 

Dans ces circonstances, il convient de rappeler que sans la liberté d'expression, le monde est en danger :il est impératif de«  s'opposer à la haine et à toute forme de violence qui détruit la vie humaine, viole la dignité de la personne, mine radicalement le bien fondamental de la coexistence pacifique entre les personnes et les peuples, au­ delà des différences de nationalité, de religion et de culture. » (François, 7 janvier 2015).

 

Les responsables religieux sont appelés à promouvoir toujours davantage une «culture de paix et d'espérance », capable de vaincre la peur et de construire des ponts entre les hommes.

 

Considérant l'impact des moyens de communication, ils invitent leurs responsables à offrir une information respectueuse des religions, de leurs adeptes et de leurs pratiques, favorisant ainsi une culture de la rencontre.

 

Le dialogue interreligieux demeure la seule voie à parcourir  ensemble pour dissiper les préjugés.

Son Em. Cardinal Jean-Louis TAURAN 

Mgr. Michel DUBOST 

M. Tareq OUBROU

M. Azzedine GACI 

M. Mohammed MOUSSAOUI 

M. Djelloul SEDDIKI 

P. Christophe ROUCOU 

 

Vatican, 8 janvier 2015

AELF

Communauté du Leff

CCFD

Secours Catholique

Chatelaudren-Ville

Vous êtes ici : Accueil Paroles d'Evêques