DIOCESE ST BRIEUC

RCF Côtes D'Armor

CEF

KTO

Vatican

l'evangile au quotidien

L'EVANGILE AU QUOTIDIEN

Recevez l'Evangile du jour, les lectures, les Saints ... chaque matin par courrier électronique.
  • Mardi 25 avril 2017 : Première lettre de saint Pierre Apôtre 5,5b-14.
    De même, vous les jeunes gens, soyez soumis aux anciens. Et vous tous, les uns envers les autres, prenez l’humilité comme tenue de service. En effet, Dieu s’oppose aux orgueilleux, aux humbles il accorde sa grâce. Abaissez-vous donc sous la main puissante de Dieu, pour qu’il vous élève en temps voulu. Déchargez-vous sur lui de tous vos soucis, puisqu’il prend soin de vous. Soyez sobres, veillez : votre adversaire, le diable, comme un lion rugissant, rôde, cherchant qui dévorer. Résistez-lui avec la force de la foi, car vous savez que tous vos frères, de par le monde, sont en butte aux mêmes souffrances. Après que vous aurez souffert un peu de temps, le Dieu de toute grâce, lui qui, dans le Christ Jésus, vous a appelés à sa gloire éternelle, vous rétablira lui-même, vous affermira, vous fortifiera, vous rendra inébranlables. À lui la souveraineté pour les siècles. Amen. Par Silvain, que je considère comme un frère digne de confiance, je vous écris ces quelques mots pour vous exhorter, et pour attester que c’est vraiment dans la grâce de Dieu que vous tenez ferme. La communauté qui est à Babylone, choisie comme vous par Dieu, vous salue, ainsi que Marc, mon fils. Saluez-vous les uns les autres par un baiser fraternel. Paix à vous tous, qui êtes dans le Christ.
  • Mardi 25 avril 2017 : Psaume 89(88),2-3.6-7.16-17.
    L'amour du Seigneur, sans fin je le chante ; ta fidélité, je l'annonce d'âge en âge. Je le dis : C'est un amour bâti pour toujours ; ta fidélité est plus stable que les cieux. Que les cieux rendent grâce pour ta merveille, Seigneur, et l'assemblée des saints, pour ta fidélité. Qui donc, là-haut, est comparable au Seigneur ? Qui d'entre les dieux est semblable au Seigneur ? Heureux le peuple qui connaît l'ovation ! Seigneur, il marche à la lumière de ta face ; tout le jour, à ton nom il danse de joie, fier de ton juste pouvoir.
  • Mardi 25 avril 2017 :
  • Mardi 25 avril 2017 : Évangile de Jésus Christ selon saint Marc 16,15-20.
    En ce temps-là, Jésus ressuscité se manifesta aux onze Apôtres et leur dit : « Allez dans le monde entier. Proclamez l’Évangile à toute la création. Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé ; celui qui refusera de croire sera condamné. Voici les signes qui accompagneront ceux qui deviendront croyants : en mon nom, ils expulseront les démons ; ils parleront en langues nouvelles ; ils prendront des serpents dans leurs mains et, s’ils boivent un poison mortel, il ne leur fera pas de mal ; ils imposeront les mains aux malades, et les malades s’en trouveront bien. » Le Seigneur Jésus, après leur avoir parlé, fut enlevé au ciel et s’assit à la droite de Dieu. Quant à eux, ils s’en allèrent proclamer partout l’Évangile. Le Seigneur travaillait avec eux et confirmait la Parole par les signes qui l’accompagnaient.

flux rss aelf lectures du jour

 

(c) Association Épiscopale Liturgique pour les pays francophones - 2017
  • Première lecture : « Quand ils eurent fini de prier, ils furent tous remplis du Saint-Esprit et ils disaient la parole de Dieu avec assurance » (Ac 4, 23-31)

    Lecture du livre des Actes des Apôtres

    En ces jours-là,
    lorsque Pierre et Jean eurent été relâchés,
    ils se rendirent auprès des leurs
    et rapportèrent tout ce que les grands prêtres et les anciens leur avaient dit.
    Après avoir écouté,
    tous, d’un même cœur,
    élevèrent leur voix vers Dieu en disant :
    « Maître, toi, tu as fait le ciel et la terre
    et la mer et tout ce qu’ils renferment.
    Par l’Esprit Saint,
    tu as mis dans la bouche de notre père David, ton serviteur,
    les paroles que voici :
    Pourquoi ce tumulte des nations,
    ce vain murmure des peuples ?
    Les rois de la terre se sont dressés,
    les chefs se sont ligués entre eux
    contre le Seigneur et contre son Christ ?

    Et c’est vrai :
    dans cette ville, Hérode et Ponce Pilate,
    avec les nations et le peuple d’Israël,
    se sont ligués contre Jésus, ton Saint, ton Serviteur,
    le Christ à qui tu as donné l’onction ;
    ils ont fait tout ce que tu avais décidé d’avance
    dans ta puissance et selon ton dessein.
    Et maintenant, Seigneur, sois attentif à leurs menaces :
    donne à ceux qui te servent
    de dire ta parole avec une totale assurance.
    Étends donc ta main pour que se produisent guérisons,
    signes et prodiges,
    par le nom de Jésus, ton Saint, ton Serviteur. »
    Quand ils eurent fini de prier,
    le lieu où ils étaient réunis se mit à trembler,
    ils furent tous remplis du Saint-Esprit
    et ils disaient la parole de Dieu avec assurance.


    – Parole du Seigneur.

  • Psaume (2, 1-3, 4-6, 7bc-9)

    Refrain psalmique : (cf. 2, 12)

    Heureux qui trouve en Dieu son refuge !
    ou : Alléluia !

    Pourquoi ce tumulte des nations,
    ce vain murmure des peuples ?
    Les rois de la terre se dressent,
    les grands se liguent entre eux
              contre le Seigneur et son messie :
    « Faisons sauter nos chaînes,
    rejetons ces entraves ! »

     

    Celui qui règne dans les cieux s’en amuse,
    le Seigneur les tourne en dérision ;
    puis il leur parle avec fureur
    et sa colère les épouvante :
    « Moi, j’ai sacré mon roi
    sur Sion, ma sainte montagne. »

     

    Il m’a dit : « Tu es mon fils ;
    moi, aujourd’hui, je t’ai engendré.
    Demande, et je te donne en héritage les nations,
    pour domaine la terre tout entière.
    Tu les détruiras de ton sceptre de fer,
    tu les briseras comme un vase de potier. »

  • Évangile : « Personne, à moins de naître de l’eau et de l’Esprit, ne peut entrer dans le royaume de Dieu » (Jn 3, 1-8)

    Acclamation : (Col 3, 1)

    Alléluia. Alléluia.
    Si vous êtes ressuscités avec le Christ,
    recherchez les réalités d’en haut :
    c’est là qu’est le Christ, assis à la droite de Dieu.
    Alléluia.

    Évangile de Jésus Christ selon saint Jean

    Il y avait un homme, un pharisien nommé Nicodème ;
    c’était un notable parmi les Juifs.
    Il vint trouver Jésus pendant la nuit.
    Il lui dit :
    « Rabbi, nous le savons,
    c’est de la part de Dieu que tu es venu
    comme un maître qui enseigne,
    car personne ne peut accomplir
    les signes que toi, tu accomplis,
    si Dieu n’est pas avec lui. »
    Jésus lui répondit :
    « Amen, amen, je te le dis :
    à moins de naître d’en haut,
    on ne peut voir le royaume de Dieu. »
    Nicodème lui répliqua :
    « Comment un homme peut-il naître
    quand il est vieux ?
    Peut-il entrer une deuxième fois dans le sein de sa mère
    et renaître ? »
    Jésus répondit :
    « Amen, amen, je te le dis :
    personne, à moins de naître de l’eau et de l’Esprit,
    ne peut entrer dans le royaume de Dieu.
    Ce qui est né de la chair est chair ;
    ce qui est né de l’Esprit est esprit.
    Ne sois pas étonné si je t’ai dit :
    il vous faut naître d’en haut.
    Le vent souffle où il veut :
    tu entends sa voix,
    mais tu ne sais ni d’où il vient ni où il va.
    Il en est ainsi
    pour qui est né du souffle de l’Esprit. »


    – Acclamons la Parole de Dieu.

saints du jour

saints

St Fidèle de Sigmaringen, o.f.m. cap. et martyr († 1622)

 

Lectures du jour

lectures du jour

Exemple d'affichage de fichier texte

 

 

 

AELF

Communauté du Leff

CCFD

Secours Catholique

Chatelaudren-Ville

Vous êtes ici : Accueil saint-lectures du jour